Mylène Farmer – On est tous des imbéciles

Mylène Farmer On est tous des imbécilesEn 1985 Mylène Farmer déclarait à la presse « Délirer, il n’y a que ça de vrai ! ». A ses débuts la jeune femme encore brune n’est en effet pas encore avare d’interviews et son personnage de diva secrète et mystérieuse pas bien défini.

Mais les bases du mythe qui ont construit la star d’aujourd’hui sont pourtant déjà là. En effet son tout premier single, Maman a tort, dérange déjà par ses paroles faussement innocentes et l’on parle ici ou là dans la presse de « censure ». Le titre écrit et composé par Jérôme Dahan et Laurent Boutonnat n’était pourtant pas spécifiquement dédié à Mylène puisqu’ils écrivent la chanson sans avoir encore d’interprète. La suite on la connaît, Mylène Farmer enregistre le titre et en fera un petit succès durant l’été 84.

Mais l’enchaînement sur un deuxième single n’est pas chose aisée, surtout lorsque le premier essai a reçu des échos positifs de la presse et du public. Mylène, qui n’a signé que pour deux singles chez RCA, annonce différents titres qu’elle serait en train d’enregistrer mais c’est finalement On est tous des imbéciles qui se retrouve dans les bacs des disquaires début 1985. Jérôme Dahan a écrit le titre avant de connaître Mylène et il s’imaginait d’ailleurs l’interpréter lui-même. La chanson, qui détonne dans la discographie de la chanteuse, notamment par ses paroles très terre à terre, évoque selon Mylène l’univers du show business qui se prend trop au sérieux. Comme une provocation, le disque est envoyé aux médias accompagné du message suivant : « Mylène Farmer est une imbécile, et vous ? ».

Si Maman a tort avait bénéficié d’un clip à petit budget (c’est le tout premier réalisé par Laurent Boutonnat), On est tous des imbéciles n’aura, quant à lui, pas cette opportunité. Ce format audiovisuel qui explose en 1984 est en effet le fruit d’un conflit dès l’année suivante. Les maisons de disques demandent aux chaînes de télévision de payer pour pouvoir diffuser les clips de leurs artistes et il faut quasiment un an pour qu’un accord entre les deux parties soit trouvé.

Qu’importe, Mylène fait le tour des télés et interprètera son single plus d’une dizaine de fois sur TF1, Antenne 2 et les locales de FR3. Elle co-anime même, avec beaucoup d’humour et le temps d’une émission, Platine 45 avec Jacky. Chorégraphie décomplexée, grimaces et costumes (pas toujours du meilleur goût) accompagneront la promotion du single sur les plateaux. Malgré cela et une présence importante dans la presse, On est tous des imbéciles ne suit pas le chemin de son prédécesseur (on parle de 40 000 disques vendus). Le single sera tout de même édité en maxi 45t incluant une version longue du titre.

A noter qu’au dos de la pochette du 45t une double dédicace est inscrite : « A Ste Thérèse d’Avila. A Papa. » A cette époque Mylène Farmer se dit fascinée par cette Sainte, figure de la spiritualité chrétienne. Un thème religieux que l’on retrouve en face B du 45t, L’Annonciation, un titre écrit et composé par Laurent Boutonnat, entraîne l’auditeur dans un univers en total décalage avec l’ambiance du titre avec lequel il est couplé. L’Annonciation fait clairement référence à l’événement biblique éponyme où l’archange Gabriel vient visiter la Vierge Marie, mais peut également évoquer le viol… Les prémices d’un univers qui fera la part belle à des thématiques fortes qui colleront à l’image de la chanteuse.

L’échec de ce deuxième 45t signe la fin de la collaboration entre Mylène Farmer et RCA, tout comme celle avec Jérôme Dahan qui avait une vision de carrière trop éloignée de ce qu’envisageait la jeune chanteuse à l’époque. Mylène Farmer et Laurent Boutonnat deviendront alors un duo quasi exclusif et fidèle à qui l’on devra très rapidement de nombreux tubes lors des décennies suivantes. Elle signe la même année un nouveau contrat chez Polydor pour une collaboration qui s’avèrera bien plus fructueuse par la suite.

Si l’on retrouve Maman a tort sur les albums et DVD de la chanteuse, On est tous des imbéciles par contre n’a jamais connu de réédition en CD et le titre ainsi que sa face B font partie des raretés du catalogue de la star.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s