Jeanne Mas – En rouge et noir

Jeanne Mas En rouge et noirEn 1986 le deuxième album de Jeanne Mas est attendu au tournant. La jeune chanteuse, qui a commencé sa carrière en tant qu’actrice et speakerine en Italie, a connu un succès fulgurant deux ans plus tôt avec son premier single en France, Toute première fois, ainsi qu’avec Johhny, Johhny et son premier album.

Sa personnalité charismatique, ses textes forts fonctionnant par images, ses mélodies imparables concoctées par une équipe de musiciens italiens, son franc-parler non dénué d’une certaine arrogance mutine, font de Jeanne Mas un personnage haut en couleur qui marque les esprits et bouscule la pop française des années 80.

Pour son deuxième album, Femmes d’aujourd’hui, elle veut donner encore plus et s’impliquer dans tous les domaines de sa réalisation, de la composition à la pochette. Ses textes s’écrivent désormais à la première personne comme on peut l’entendre en avant-première sur le premier 45t : En rouge et noir.

Une partie de la chanson existait déjà et avait été maquettée en 1983 ; si les couplets en sont identiques, le refrain est totalement différent bien qu’il contienne déjà la fameuse formule « en rouge et noir ». Au moment de préparer l’album, Jeanne Mas réécoute cette maquette mais n’est pas convaincue par le refrain. D’autre part, elle a une autre composition dont elle trouve le refrain très fort mais pas les couplets… L’idée lui vient alors de rassembler les deux, et par chance le mélange fonctionne à merveille !

Le texte est une exhortation à se dépasser, à se battre pour obtenir ce que l’on souhaite dans la vie, malgré les échecs du passé qui peuvent être lourds à porter. Le rouge et le noir sont le symbole de cette force. « J’ai commencé à écrire ce titre, il y a quelques années, dans un moment de révolution intérieure. Ce moment où d’ingénue, on doit passer à la femme combattante », déclare-t-elle à la presse de l’époque. Et la femme combattante, elle va en faire le thème de son nouvel album qu’elle intitule Femmes d’aujourd’hui.

La maison de disques met plus de pression sur l’équipe pour ce deuxième opus sur lequel elle mise beaucoup et un studio est réservé au Danemark où sont enregistrées la plupart des nouvelles chansons, y compris En rouge et noir qui est arrangé et réalisé comme à l’accoutumée par Romano Musumarra. Le mixage se fait cependant à Paris et est confié à Dominique Blanc-Francard.

En rouge et noir est dans les bacs en mai 1986, quelques semaines avant l’album, et grimpe rapidement les marches du Top 50 avant d’atteindre la première place pendant deux semaines consécutives début juillet. Tube de l’été, cet hymne est également un gros succès en discothèques où il fait partie des 10 meilleures diffusions en août. Au total ce sont plus de 680 000 copies qui trouvent preneurs.

En face B du 45t est placé Plus forte que l’océan, une ballade sur l’amitié entre femmes.

Un premier maxi 45t est édité avec en face A une version longue d’En rouge et noir réalisée par Musumarra tandis que la face B reprend Plus forte que l’océan. Puis, sans doute pour faire suite à l’engouement des discothèques pour le titre, un deuxième remix est commandé à Claude Grillis (ingénieur du son pour Cerrone, Christophe, Michel Jonasz…) assisté de Nicolas Dunoyer (qui avait déjà travaillé sur la version single de Cœur en stéréo). Plus dansant et plus orienté club il est baptisé Special remix 1 en face A d’un second maxi 45t et la version longue déjà parue, rebaptisée pour l’occasion Special remix 2, se retrouve en face B.

Jeanne Mas En rouge et noir

Commercialisé à l’étranger, En rouge et noir est également un gros succès au Québec. En Allemagne, 45t et maxi 45t présentent la particularité d’une pochette inédite illustrée d’une photo utilisée pour la promotion de l’album en France. Mais ce n’est pas l’unique particularité de ce pressage qui propose également une version 45t différente d’En rouge et noir. Une différence anecdotique mais qu’il est tout de même curieux de souligner : après le pont instrumental du deuxième refrain, un « en rouge et noir » non présent dans la version originale est ajouté.

Pas fan de vidéo-clips, Jeanne Mas refuse à nouveau d’en tourner un pour son récent tube. Elle préfère en effet interpréter ses chansons en télé et ne pas imposer aux gens une image de sa chanson qui serait la sienne, préférant laisser libre cours à l’imagination de chacun. Elle dérogera pourtant bientôt à sa règle puisque les deux autres tubes extraits de l’album (L’Enfant et Sauvez-moi) auront droit à leur clip. On imagine que la maison de disques, voulant capitaliser sur le succès de l’album, aura débloqué un budget suffisant pour la faire changer d’avis, les deux films bénéficiant d’une réalisation soignée.

La première version d’En rouge et noir fera surface pour la première fois en 1994 lorsque le magazine Platine édite une compilation de raretés de la chanteuse, mais celle-ci en fera interdire la publication, ne souhaitant pas que cette maquette soit divulguée. En 2009, elle figurera finalement au programme de la compilation En secret, vendue par la chanteuse sur son site internet.

2 commentaires

  1. Dommage que vous ne parliez pas des Calabrese, déjà co-compositeurs de Coeur en stéréo ni de Meinardi à qui Jeanne Mas doit le refrain entier de ce tube. Et pour les ventes, il semble y avoir une inversion de chiffres : 860.000 ventes en font sa 3e meilleure vente après Toute première fois et Johnny, Johnny.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s