Bronski Beat – Why?

Bronski Beat WhyFormé à Londres en 1983 par trois jeunes musiciens (Steve Bronski, Larry Steinbachek et Jimmy Somerville), Bronski Beat fait sensation dès son premier 45t, Smalltown Boy, en 1984. Fervents activistes de la cause homosexuelle, les trois garçons issus des couches populaires vont trouver, un peu par hasard, un moyen de propager leurs idéaux, mais surtout de pointer du doigt les injustices dont ils sont les victimes quotidiennes à travers leur musique. C’est d’ailleurs l’annonce d’un festival d’art et de musique gay et lesbien qui scelle définitivement l’avenir de Bronski Beat. Le groupe propose à cette occasion une cassette démo qui va lui ouvrir les portes de la scène et qui retient l’attention de Colin Bell qui travaille alors pour London Records. Avec à peine une dizaine de concerts à son actif, le groupe signe un contrat d’enregistrement avec le label qui lance Smalltown Boy en premier single. Le succès du morceau est fulgurant et est aujourd’hui encore considéré comme l’un des hymnes de la communauté gay (récemment le film 120 battements par minute en a fait l’une des pièces centrales de sa BO).

Avec le producteur Mike Thorne (qui a travaillé avec Soft Cell, Nina Hagen et Carmel), Bronski Beat s’envole pour les studios RPM à New York où le deuxième single Why? est enregistré. Inspiré de la violence et de l’incompréhension provoquées par la liaison d’un ami du groupe avec un jeune homme n’ayant pas encore atteint l’âge légal de 21 ans (majorité sexuelle pour les gays en Angleterre à l’époque, le fameux « age of consent » qui donnera son titre à l’album), Why ? était déjà en tête de liste pour devenir le premier single de Bronski Beat. Avec les mêmes sonorités Hi-NRG qui ont fait le succès de Smalltown Boy, Why? sera finalement mixé à Londres car les sessions américaines ont pris beaucoup trop de temps au groupe.

A partir d’une démo d’à peine deux minutes, le morceau est tout d’abord réalisé dans une version longue de presque huit minutes qui sera réservée au maxi 45t avant d’être raccourcie pour les radios. Le groupe aime expérimenter les sons et travaille notamment sur la voix de Jimmy qui est samplée et déformée sur la version longue de Why?. Il faut dire que la voix de tête du chanteur ne passe pas inaperçue et permet certaines excentricités. Le texte de la chanson est sans détour et le morceau débute par une interrogation criée par le chanteur : « Tell me why ? ». Sans ambiguïté, Jimmy s’exprime : « Je vois du mépris dans tes yeux quand je l’embrasse sur la bouche. Brisé, à terre, mes sentiments sont bafoués, il y a du sang sur ton poing. Peux-tu me dire pourquoi ? ». Le message est plein de colère et réclame justice. Un peu inquiet de l’impact de ces quelques phrases très directes lorsqu’il s’agira d’interpréter le morceau pour la fameuse émission Top of the Pops, le groupe ne se verra cependant opposer aucune objection de la part de la chaîne.

Irrésistible, le morceau s’ouvre sur un bruit de verre brisé et prend ensuite son envol, distillant quelques cuivres solennels, et culmine dans sa dernière partie par l’affirmation d’un combat idéologique (« You and me together, Fighting for our love ») scandée à maintes reprises. Un passage qui sera d’ailleurs repris en France pour illustrer la publicité de la Peugeot 205, passant ainsi complètement à côté du sens de la chanson.

Sur la pochette du 45t, l’illustration d’un homme se tenant la tête est signée de l’artiste Robert McAulay et rappelle l’interrogation du titre. En France le 45t sera réédité avec un bandeau annonçant le spot de pub Peugeot 205… Au dos de la pochette, on peut lire que le morceau est dédié à Drew Griffiths, auteur et comédien victime d’un meurtre homophobe quelques mois plus tôt. Un clip scénarisé est tourné par Bernard Rose qui avait déjà réalisé celui de Smalltown Boy. Là encore, la thématique de la xénophobie est la base du message qui est délivré sur les écrans.

Commercialisé en septembre 1984, Why? est accompagné en face B de Cadillac Car, un morceau qu’on ne retrouvera pas sur le premier album du groupe mais dont on pourra apprécier la version longue sur le maxi 45t. Deux maxis différents sortent à l’époque : l’un avec la version longue de Why? à partir de laquelle on a édité la version single, et l’autre avec un remix un peu plus court. En 1985 sur l’album Hundreds & Thousands qui sort après que Jimmy Somerville ait quitté le groupe, un nouveau remix de Why? est réalisé par Harvey Goldberg. Plus tard d’autres versions verront le jour, en 1993 et 1995 notamment.

Suite parfaite de Smalltown Boy, Why? est à nouveau un très gros succès : n°3 en Belgique, n°5 en Allemagne, n°6 au Royaume-Uni (où il est disque d’argent) et n°8 en France où il s’en vend près de 400 000 exemplaires. Deux autres tubes suivront (It Ain’t Necessarily So et I Feel Love (Medley)) avant que Jimmy Somerville ne quitte le navire pour démarrer l’aventure The Communards.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s