Miami Sound Machine – Dr. Beat

Miami Sound Machine Dr Beat

Le groupe américain Miami Sound Machine enregistre son premier disque en 1977 avant d’enchaîner les albums au rythme d’un par an jusqu’en 1982. Caractérisé par un son pop-latino et des compositions en espagnol (mélange de reprises et de nouveautés), le groupe s’installe dans une popularité grandissante aux Etats-Unis et en Amérique latine. Mené par Gloria Estefan et son mari Emilio Estefan Jr, Miami Sound Machine réussit à décrocher un contrat chez Discos CBS à partir de son quatrième album. Mais le label refuse au groupe d’enregistrer en anglais, ce qui paraît pourtant indispensable à Emilio pour une percée vers un plus large public. Sur l’insistance de ce dernier, qui cumule les casquettes de musicien et de manager, le label concède finalement l’enregistrement d’une face B de 45 tours.

Composée par Enrique Garcia, la chanson Dr. Beat est initialement écrite en anglais. Comme il est de coutume au sein du groupe lorsque le cas se présente, c’est Gloria qui est chargée de l’adaptation des paroles en espagnol. Mais, confrontée à un problème de rythme, la chanteuse ne trouve pas l’équivalent adéquat pour un texte qui sonnerait aussi bien que l’original. Convaincu qu’il s’agit là d’un coup du sort, Emilio décide de présenter Dr. Beat à CBS qui relègue le titre en face B du 45t Lucharé en 1984. On donnera finalement au morceau la chance d’une meilleure exposition en le passant en face A du 45 tours suivant (avec un autre titre en anglais en face B, Eyes of Innocence) sans toutefois rencontrer le succès espéré et ce malgré le tournage d’un clip déjanté dans lequel Gloria, dont le corps est pris de convulsions rythmiques effrénées, est amenée dans un service d’urgences plutôt loufoque.

Mais en 1984, libéré de son contrat avec CBS, le groupe signe chez Epic, autre label du même groupe, qui semble plus propice à une diffusion internationale. C’est un nouveau départ pour Miami Sound Machine qui enregistre cette fois son premier album en anglais, Eyes of Innocence. Le groupe y adapte quelques titres de son précédent LP en espagnol A toda maquina, sans oublier d’y inclure à nouveau Dr. Beat, convaincu de son potentiel non encore véritablement exploité. Premier 45 tours chez Epic, Dr. Beat est lancé à nouveau en août 84. Le morceau latino-disco au rythme irrésistible est alors joué aussi bien sur les radios pop que sur les latino-américaines. La sauce semble prendre en discothèques où le titre se classe 17e mais les ventes ne suivent pas. Cependant, grâce à son nouveau label, c’est le marché européen qui va ouvrir ses portes à Miami Sound Machine. Un nouveau clip est tourné avec plus de moyens mais avec la même idée de départ illustrant les paroles de la chanson. Sur le toit d’un immeuble, Gloria ne peut pas s’arrêter de danser et on l’emmène aux urgences où, après une opération, on extraira de son corps un ghetto-blaster.

Miami Sound Machine Dr Beat UK Pop Music DeluxeAvec le titre When Someone Comes Into Your Life sur sa face B et un maxi 45 tours muni d’une version longue et d’une version longue instrumentale, Dr. Beat est prêt à envahir le marché européen. La photo utilisée pour la pochette en Europe (excepté le Royaume-Uni qui aime à se distinguer en proposant un autre portrait du groupe) est la même que celle qui illustrait l’album A toda maquina. Le 45 tours entre au top 40 britannique à la 28e place le 18 août et montera jusqu’à la 6e position. 3e en Belgique et aux Pays-Bas, c’est aussi un n°5 en Suisse, un n°7 en Allemagne et en n°23 en France en février 85. Une première reconnaissance internationale pour le groupe qui cartonnera par la suite avec Conga (cette fois-ci un tube également aux Etats-Unis) et Bad Boy avant que Gloria Estefan ne reprenne le flambeau sous son nom en 1991.

Gros succès aux Pays-Bas, Dr. Beat est réédité en maxi 45 tours et mini CD single en 1989 avec un visuel sans photo et incluant les versions single, longue et instrumentale déjà parues précédemment. En 1993 c’est dans une nouvelle version remixée par Hustlers Up que le titre fait son apparition en bonus des singles Montuno, Tradición et ¡Sí Señor!…, extraits de l’album Mi Tierra de Gloria Estefan.

Et comme les tubes ne meurent jamais c’est, en 2005, le DJ Ecossais Mylo qui reprend le morceau en mash up avec son titre Drop the Pressure pour en faire un Doctor Pressure très house qui prend à nouveau la tête des classements européens : n°1 en Allemagne, n°3 au Royaume-Uni et n°30 en France.

Inclus dans un megamix en bonus du single Anything for You en 1988, Dr. Beat figure aujourd’hui au programme de la plupart des best of de Gloria Estefan.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s