Rebbie Jackson – Centipede

Rebbie Jackson Centipede Pop Music Deluxe

Dans la famille Jackson, je demande la grande sœur ! Rebbie (Maureen Reillette de son vrai prénom) est l’aînée du clan, sans doute la famille de musiciens la plus célèbre au monde.

Si la jeune femme a toujours évolué dans un univers artistique et a vu exploser ses frères au sein des Jackson 5 puis dans leurs carrières solo respectives, Rebbie ne s’est lancée que très tard dans la chanson. Peut-être un peu impressionnée par le succès fulgurant qui l’entoure, la grande sœur ne commence que timidement à intégrer la vie publique de sa famille à 24 ans, en 1974, lors d’une série de spectacles à Las Vegas où se produisent ses frères et sœurs. Deux ans plus tard, elle fait partie des 12 épisodes du show télé The Jacksons diffusé sur la chaîne CBS, une émission de variétés pendant laquelle 8 des 9 enfants Jackson interprètent leurs propres succès mais aussi des reprises, entourés d’invités spéciaux. L’expérience va la marquer au point qu’elle commence à envisager un avenir professionnel dans la chanson. Sous l’impulsion de son père Joe, Rebbie et ses deux sœurs, La Toya et Janet, réfléchissent à la possibilité de créer leur propre groupe. Mais les nombreuses divergences artistiques empêcheront le projet de se concrétiser. Rebbie disparaît alors des projecteurs pour apprendre son métier avec des pointures et sera choriste pour The Emotions ou Sonny Bono.

En 1984, Rebbie, qui a toujours préféré privilégier sa vie de famille (elle est à l’époque mère de deux enfants), lance enfin son premier album alors qu’elle est signée chez CBS depuis deux ans. Centipede, du nom du premier extrait, est un disque sur lequel les membres de sa famille se trouvent très impliqués. Ses frères Tito, Randy, Jackie et Marlon lui écrivent et produisent Come Alive It’s Saturday Night, mais c’est véritablement Centipede, un titre écrit et produit par Michael Jackson, et sur lequel il assure également les chœurs accompagné de La Toya et des Weather Girls (It’s Raining Men), qui va faire démarrer en trombe la carrière de Rebbie.

Rebbie Jackson Centipede maxi Pop Music Deluxe

On nage en pleine Michael Jackson mania cette année-là, l’album Thriller a engendré sept tubes et nul doute que la présence de Michael (sa voix est clairement identifiable) sur le morceau de sa grande sœur est un atout majeur pour le succès du titre. Le 45t Centipede sort en septembre 1984 aux Etats-Unis, un mois avant l’album. Le titre R&B funk est d’une efficacité redoutable même si Michael Jackson n’a certainement pas offert à sa grande sœur le meilleur de sa production. Rebbie s’en sort en tout cas tout à fait honorablement à la fois vocalement et dans l’interprétation (surtout lorsqu’il s’agit de défendre un titre intitulé Mille-pattes).

Dans la vidéo qui accompagne le morceau elle se révèle sensuelle et démoniaque (même si aujourd’hui on aurait tendance à dire qu’elle en fait un peu trop : la grimace et les mouvements de bras ininterrompus peuvent agacer), entourée d’un bestiaire des plus équivoques (serpent, tigre… et mille-pattes, bien sûr !).

Centipede est en tout cas un succès qui se classe 24e au Billboard US (4e au Billboard R&B) et récompensé d’un disque d’or pour plus de 500 000 ventes. Le single sera un tube également en Nouvelle-Zélande où il décrochera une 4e place mais boudé en Europe où il passe inaperçu. Au final Centipede restera le seul titre marquant de sa discographie, grâce certainement à l’aide de son frère Michael.

Elle sortira trois albums dans les années 80 (en 84, 86 et 88), recevra une récompense aux Black Gold Awards en 1985, avant de s’éclipser. C’est Michael, toujours, qui remet Rebbie sur les rails en 1998 et produit son quatrième album Yours Faithfully via son label MJJ Music. Il lui offre à nouveau une chanson, la ballade Fly Away, qu’il avait lui-même enregistrée pour son album Bad et n’avait finalement pas retenue. L’album inclut en bonus la version longue et d’époque de Centipede et si le disque ne se classe nulle part, le premier extrait Yours Faithfully pointera à la 76e place du Billboard R&B et des charts britanniques.

Plus tard, Rebbie continuera à tourner aux Etats-Unis avec ses chansons et des reprises et annoncera l’enregistrement d’un nouvel album qu’on n’a jamais vu venir.

En 2012, le label Funky Town Grooves réédite ses deux premiers albums et l’on y retrouve la version originale, la version longue et la version instrumentale de Centipede en bonus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s