Bananarama – In Stereo

Bananarama - In Stereo Pop Music Deluxe

On ne vous avait pas encore parlé du dernier album de Bananarama, In Stereo, en bacs depuis le 19 avril, mais, après des écoutes répétées, on prend comme prétexte la sortie de l’édition américaine de l’album le 26 juillet 2019 (agrémenté de quatre remixes déjà disponibles en digital) pour vous en livrer nos impressions.

Réduite à la formule de duo depuis Please Yourself en 1993, Sara Dallin et Keren Woodward sont de retour cette année, dix ans après le dernier disque en date et à la suite d’une tournée à trois avec Siobhan Fahey (membre historique) qui avait rejoint le groupe le temps de quelques concerts en Angleterre, Etats-Unis et Canada fin 2017/début 2018, l’occasion d’éditer le premier album et DVD/Blu-ray live de l’histoire de Bananarama.

En chantier depuis trois ans, In Stereo est presque entièrement écrit et composé par Sara et Keren avec l’aide de Ian Masterson (Dannii Minogue, Kim Wilde, Sophie Ellis-Bextor…) fidèle collaborateur depuis 2005 : « On adore travailler ensemble et de temps en temps ces dernières années on se disait : « allez, faisons quelques morceaux », et puis tout d’un coup on s’est retrouvés avec de quoi faire deux albums », expliquait Keren. Et il se trouve que la formule n’a pas perdu de son efficacité ni de son charme, bien au contraire.

Love in Stereo, l’entrée en matière et le seul titre non écrit par Bananarama (en fait une reprise d’un titre non commercialisé du trio Mutya Keisha Siobhan, membres fondatrices de Sugababes) est produit par Richard X (Kelis, Goldfrapp, M.I.A., Will Young…) et donne immédiatement le ton d’une dance-pop efficace et insouciante, agrémentée d’un petit clin d’oeil au fameux « Wow », gimmick du tube Venus de 1986. « Been a long time, been a, been a long time » entonnent-elles comme pour souligner ces retrouvailles attendues de longue date. Et comme l’ensemble du disque, Love in Stereo sait distiller un parfum de nostalgie sans pour autant sonner dater. Comme un vieil ami qu’on retrouve avec toujours autant de plaisir, il installe ce groupe phare des 80’s en 2019 sans jamais renier son histoire mais en lui ouvrant un nouveau chapitre. Avec Dance Music, morceau plus langoureux et lorgnant parfois vers Kylie Minogue (comme c’était déjà le cas en 2005 avec Move in My Direction), le disque s’oriente vers la disco que Sara et Keren affectionnent particulièrement, tout comme sur Stuff Like That, premier single extrait. Avec sa basse groovy et son côté rétro, le morceau s’impose comme l’un des meilleurs moments de l’album et devient vite addictif.

La complicité des deux amies d’enfance rayonne sur l’ensemble de l’opus où l’on sent qu’elles prennent toujours plaisir à créer les arrangements vocaux, comme à leurs débuts. Autres moments forts, l’électro-dance I’m on Fire et son refrain entêtant ou bien le plus rock Looking For Someone (deuxième single extrait). Tonight est l’occasion d’une collaboration avec l’auteur-compositeur-interprète Rod Thomas (alias Bright Light Bright Light) qui offre au duo sa pop-house directement inspirée des 90’s ainsi qu’un remix sur cette édition américaine, une association évidente ! La traditionnelle ballade de fin d’album est bien présente avec On Your Own et son joli jeu de guitare. Quant aux textes signées des deux chanteuses, à presque 60 ans c’est toujours les relations amoureuses qui les inspirent : « Notre nouvel album reflète ce qui se passe dans nos vies », commente Keren, « Je ne crois pas qu’il faille les expliquer. Ils s’expliquent d’eux-mêmes. Certains sont réels, d’autres sont améliorés », renchérit Sara dans une récente interview de The Arts Desk.com.

Groupe pop par excellence, Bananarama livre ce qu’il sait faire de mieux avec In Stereo, un disque que les filles ont elles-mêmes financé, qui s’avère être la bande-son parfaite de l’été.

In Stereo (US edition) – 26 juillet 2019

1 – Love In Stereo
2 – Dance Music
3 – I’m On Fire
4 – Intoxicated
5 – Tonight
6 – Looking For Someone
7 – Stuff Like That
8 – It’s Gonna Be Alright
9 – Got To Get Away
10 – On Your Own

Bonus tracks :
11 – Stuff Like That (Extended Mix)
12 – Looking For Someone (Radio Mix)
13 – Looking For Someone (Extended Mix)
14 – Tonight (Bright Light Bright Light Remix)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s