Bros – When Will I Be Famous?

Bros When Will I Be Famous

Elevés dans un contexte familial difficile, les jumeaux Matt et Luke Goss s’évadent très tôt du quotidien grâce à la musique et des rêves de gloire. Le beau-père des deux garçons leur offre une batterie électronique et un saxophone afin qu’ils puissent se concentrer sur cette activité artistique qui les motive. Ils feront brièvement partie d’un groupe au lycée avant de rencontrer Craig Logan, un étudiant d’un an leur aîné, qui devient le bassiste de la formation qu’ils démarrent en trio.

Ils vont d’abord s’appeler Caviar (« Ils ne savaient pas que c’était des oeufs de poisson. Ils trouvaient juste que ça sonnait très sophistiqué », dixit leur futur producteur Tom Watkins), Hyptonized puis Gloss, tout en se produisant localement pour un public qui leur porte un intérêt plutôt limité. Bob Herbert (qui découvrira dix ans plus tard les Spice Girls), le père de la petite amie de Luke, s’improvise manager et prend Gloss sous son aile en lui permettant de répéter et d’enregistrer quelques démos.

Les trois garçons sont remarqués par Nicky Graham (claviériste de Bowie puis manager et producteur chez Polydor et CBS) qui va les présenter à son ami Tom Watkins (compositeur, designer et manager de Pet Shop Boys). « Ma première impression : ils sont vraiment affreux. Horribles coupes mulet, boucles d’oreilles, vêtements froissés, c’était un trio de caniches habillés comme des Nouveaux Romantiques », racontera ce dernier dans son autobiographie en 2016. Pourtant, sous cet aspect peu engageant, Watkins décèle un certain potentiel : « On pourrait en faire les trois mousquetaires de la pop, me suis-je dit. Et quand j’ai entendu leur musique, aussi mauvaise soit-elle, j’ai pensé que ça ne pouvait pas faire de mal que le leader chante comme Michael Jackson. A la différence de Neil et Chris (de Pet Shop Boys), je pourrai modeler ces trois-là avec un total contrôle. »

Le manager s’occupe donc de relooker le trio : cheveux courts, jeans et t-shirts à la James Dean, Dr Martens, afin de cibler les jeunes filles, voire même les jeunes hommes. Renommé Bros par ses soins, Watkins signe le groupe chez CBS et fait confectionner un logo par son agence. Ne manque plus que les chansons. Tom Watkins s’adjoint alors les services de Nicky Graham, avec qui il avait déjà composé pour son éphémère groupe The Hudsons (un seul single en 1986). A eux deux ils vont signer I Owe You Nothing sous le pseudonyme The Brothers afin de laisser penser que Bros n’est pas un produit marketing et s’implique réellement dans sa musique. Mais ce premier single de Bros est un flop : entré dans le top 100 en septembre 1987, il ne va atteindre que la 80e place des classements britanniques.

Sans pour autant se décourager, Graham et Watkins repensent à une chanson écrite pour ce qui aurait dû être le deuxième single de The Hudsons mais que Watkins n’arrivait pas à chanter : When Will I Be Famous? La chanson, qui met en mots ce désir impatient et irrésistible de gloire, leur paraît évidente pour un tout jeune groupe encore inconnu. Un texte auquel une jeunesse avide de pop stars ne peut que s’identifier. « C’est Tom qui a trouvé la phrase « When will I be famous », raconte Nicky Graham en 2017 à M Magazine. Mais le problème c’est que, quand j’ai composé la musique, j’avais une mélodie en tête qui ne collait pas vraiment. D’où le refrain « When will I, will I be famous? » C’est comme ça que cette drôle de petite reprise est arrivée au milieu de la phrase. Mais ce n’était pas gênant, ça marchait ». Et même si Luke est crédité à la batterie et Craig à la basse, c’est en fait Nicky Graham qui joue de tous les instruments et réalise le disque maquetté dans son studio maison et enregistré plus tard dans un studio professionnel où les garçons apprennent leurs parties. « Je ne voulais pas leur donner quelque chose de trop musical ni de trop extrême. Il fallait que ce soit pop et que les gamins puissent danser dessus. Tout ce que j’ai fait pour eux avait un super groove ». Dans son autobiographie en 2005, Matt Goss affirmera pour sa part qu’ils avaient aussi leur mot à dire sur les compositions et qu’ils n’étaient pas de simples marionnettes.

Bros When Will I Be Famous 7 picture

Avec sa production qui lorgne du côté de la Hi-NRG de Stock, Aitken et Waterman et son clip tourné dans les rues de Soho, When Will I Be Famous? a tous les ingrédients pour séduire et pourtant, lorsque le single est lancé fin 1987, il ne fait guère mieux que son prédécesseur en grimpant à la 62e place avant de quitter le top 100. Puis, grâce notamment à l’engouement soudain de la presse jeune pour ce trio de jeunes garçons, la chanson réintègre les classements début janvier et débute une ascension qui la mènera jusqu’à la 2e place !

Bros est lancé et l’Europe est également conquise (n°2 en Suisse et Norvège, n°4 en Allemagne, n°7 en France où 250 000 exemplaires s’écoulent avec un disque d’argent à la clé), tandis qu’aux Etats-Unis, c’est surtout dans les clubs que Bros fera impression. Avec Love to Hate You en face B du 45 tours, une série de remixes est bien sûr éditée en maxi pour l’Europe (par Freddy Bastone) mais aussi pour les Etats-Unis (par Ric Wake et Richie Jones). Bros devient rapidement un vrai phénomène de société en Angleterre et déchaîne les adolescentes. Suite au succès de Will I Be Famous?, le single précédent, I Owe You Nothing, est relancé et atteint cette fois la première place.

Mal à l’aise avec une célébrité que, contrairement aux frères Goss, il n’a jamais souhaitée, Craig Logan, exténué par le rythme soutenu de la promotion et des concerts, quittera le groupe en 1989 avant de se lancer dans la production. Bros se séparera en 1992 et Matt Goss poursuivra une carrière dans la chanson, donnera des concerts salués par la critique à Las Vegas en 2010 et reprendra When Will I Be Famous? en version big-band tandis que son frère Luke se fera un nom au cinéma à partir des années 2000 et tourne encore aujourd’hui, plutôt dans des films et séries de seconde zone.

En 2017, pour ses 30 ans et bien que les deux frères ne se parlent plus depuis des années, Bros se reforme en version duo pour des concerts à l’O2 Arena de Londres qui font l’objet d’un documentaire qui connaîtra un joli succès lors de sa diffusion durant les fêtes de fin d’année. Depuis, Bros a annoncé vouloir réenregistrer son premier album dans un style plus contemporain et écrire de nouvelles chansons.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s