Eighth Wonder – I’m Not Scared

Eighth Wonder I'm not Scared Pop Music Deluxe

Le groupe britannique Eighth Wonder naît en 1984 sur les cendres de Spice, une première formation qui s’articule surtout autour du musicien Jamie Kensit et de sa petite sœur Patsy. La jeune fille a démarré très tôt une carrière sous les projecteurs en tournant une publicité à l’âge de quatre ans, enchaînant par la suite les rôles dans des séries télé et des films sous la direction de Jack Clayton (Gatsby le Magnifique en 1974), George Cukor (L’Oiseau bleu en 1976) ou Jacques Demy (Lady Oscar en 1079). Influencée par la scène musicale britannique qu’elle fréquente assidûment, Patsy insiste pour intégrer le groupe de son frère, passe rapidement de choriste à chanteuse soliste, et en 1985 Eighth Wonder publie son premier 45 tours, Stay with Me. Ecrit par Patsy, le morceau est un petit succès au Royaume-Uni mais va surtout s’imposer au Japon et en Italie où le groupe atteint une popularité qu’il ne connaîtra pas dans son propre pays.

En 1986, Patsy se voit offrir le premier rôle du film musical Absolute Beginners dans lequel elle donne la réplique à David Bowie, James Fox et la chanteuse Sade. Malgré l’échec commercial du film, Patsy réussit à placer un titre de son groupe (Having It All) sur la bande originale du long-métrage devenue culte grâce à la présence du tube éponyme de Bowie.

Brilliant Dreams, le premier album de Eighth Wonder (en fait un disque de seulement 6 titres) sort en 1987 mais uniquement au Japon qui réclame le groupe. Après avoir croisé Neil Tennant et Chris Lowe de Pet Shop Boys au festival de San Remo, Patsy leur demande d’écrire quelque chose pour son groupe. Le duo vient de décrocher deux n°1 au Royaume-Uni cette année-là (avec It’s a Sin et Always on my Mind) et accepte alors la collaboration. Sur un instrumental composé par Chris deux ans plus tôt et intitulé A Roma, Neil va poser les paroles de ce qui va devenir I’m Not Scared. Complainte d’une femme maltraitée par son petit ami, le texte, dont une phrase s’inspire d’un poème de John Betejman, est plein d’espoir et s’appuie sur une musique synthpop sombre à la rythmique disco. Une combinaison envoûtante sur laquelle le timbre sensuel et l’interprétation inspirée de Patsy font merveille jusqu’à ces quelques phrases prononcées en français. Une version écrite dans un français pas toujours très correct intitulée J’ai pas peur, et sur laquelle Patsy parle plus qu’elle ne chante, sera d’ailleurs réservée à la face B du 45 tours qui sort en 1988. Seule membre de son groupe à participer à l’enregistrement, la chanteuse tiendra à ce que le single paraisse tout de même sous le nom Eighth Wonder et refusera un album entier avec les Pet Shop Boys par loyauté envers ses musiciens.

I’m Not Scared est produit par Phil Harding et les Pet Shop Boys qui réussissent pour le maxi 45 tours un Disco mix tout aussi prenant que l’original, mélangeant sur près de 8 minutes les versions anglaises et françaises. Si les percussions y sont moins marquées que dans la version single, le final, avec son envolée de cordes synthétiques dramatique, est une vraie réussite. Une autre version, le 10″ Remix, est un mélange de la version single et des cordes du Disco Mix.

Eighth Wonder I'm not Scared maxi US Pop Music Deluxe

La vidéo tournée à Paris alterne des gros plans sensuels sur la chanteuse et des images inquiétantes d’une traque menée par des chiens, référence directe au texte. La collaboration Eighth Wonder / Pet Shop Boys est un succès et I’m Not Scared atteint la 1ère place des classements italiens, la 2e en Suisse, la 5e en Allemagne, la 7e au Royaume-Uni et la 8e en France où le 45 tours s’écoule à plus de 200 000 exemplaires. De nouveaux remixes par Little Louie Vega (futur membre du duo de producteurs-remixeurs Masters at Work) sont lancés en 1989 aux Etats-Unis pour promouvoir le titre mais sans succès.

La même année, Pet Shop Boys crée sa propre version d’Im Not Scared sur son album Introspective dans une version de presque 7 mn 30 où sont ajoutés des samples des manifestations de mai 68 en France. Une atmosphère qui emmène le texte de Neil Tennant dans une autre direction pour cette version plus électronique et à l’interprétation plus détachée.

Fearless, le premier album européen de Eighth Wonder, sort en juin 1988 suite au succès d’I’m Not Scared. L’accueil est timide et le public préfère se tourner vers le nouveau single du groupe, Cross My Heart, un titre produit par Pete Hammond qui se classe un peu partout en Europe et qui atteint la 56e place du Billboard américain. Mais la gloire éphémère du groupe s’estompe rapidement au rythme des 45 tours. Eighth Wonder finit par se séparer et Patsy Kensit se consacre alors totalement à sa carrière d’actrice.

L’album Fearless est remasterisé et réédité en 2010 incluant le Disco mix d’I’m Not Scared et sa version en français, J’ai pas peur.


Un commentaire

  1. L’album THE REMIX ANTHOLOGY – EIGHT WONDER sorti chez CHERRY RECORDS en 2014, toujours disponible à le vente comprend toutes les versions maxis, remix de I AM NOT SCARED (Disco Mix, 10″ mix & Little Louie Vega Mix), CROSS MY HEART (House Mix & Club Mix), STAY WITH ME (Extended) etc.
    Un album à posséder pour tous les fans.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s