Ottawan – T’es O.K

Ottawan T'es ok Pop Music Deluxe

Le groupe disco Ottawan naît en 1979 des talents conjugués de deux producteurs en vogue : Daniel Vangarde (futur père de Thomas Bangalter de Daft Punk) et Jean Kluger. Le duo s’associe dès le début des années 70, écrit pour Dalida ou Sheila et lance un album concept expérimental, Le Monde fabuleux des Yamasuki. En 1978, ils lancent ensemble le groupe Gibson Brothers avant de faire la connaissance de Patrick Jean-Baptiste, né en Guadeloupe mais ayant fait ses études à Paris et travaillant désormais pour Air France. Le jeune homme adore chanter et a déjà fondé un groupe, Black Underground. Sa chance, c’est le producteur Claude Carrère qui va la lui donner et Patrick lâche tout pour poursuivre sa passion. La rencontre avec Daniel Vangarde se serait faite à la discothèque Black Sugar à Paris et, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, une maquette est enregistrée. D.I.S.C.O. est né, écrit et composé par Vangarde et Kluger. Une jeune et jolie chanteuse, Annette Etilce, est recrutée pour donner la réplique à Patrick et l’on surnomme le duo Ottawan au retour d’une séance d’enregistrement à Ottawa.

Si à la base D.I.S.C.O. n’est pas vraiment sa tasse de thé, Patrick, qui sait saisir sa chance, accepte d’enregistrer le morceau de bonne grâce. Une intuition qui s’avère payante puisque le 45t, lancé en 1979, devient l’un des plus gros tubes de l’année en France et s’écoule à 600 000 exemplaires. Alors que le disco à la française cartonne à l’étranger (Patrick Hernandez, Sheila & B Devotion…), Ottawan enregistre la version anglaise de D.I.S.C.O. qui devient elle aussi un énorme succès : n°1 en Norvège et aux Pays-Bas, n°2 en Allemagne, au Royaume-Uni, en Irlande et en Belgique.

Pas question de s’arrêter là après un tel succès : Vangarde et Kluger se remettent donc au travail pour le 45t suivant, T’es ok, qui sort en 1980. Construit comme un dialogue entre Patrick et Annette, souligné par des chœurs sur le refrain, T’es ok brille plus par son efficacité que par la finesse de son texte. Qu’importe, le message est enrobé d’une disco joyeuse qui fait à nouveau le bonheur des Français. Cette fois-ci c’est plus d’un million deux cent mille 45t qui trouvent preneurs et le groupe signe le carton de l’année. Un premier pressage du 45t propose en face B le titre Comme aux U.S.A., toujours signé Vangarde / Kluger, mais après l’enregistrement de la version anglaise de T’es ok, c’est celle-ci, rebaptisée You’re O.K., qu’on retrouvera couplée à son homologue français. Evidemment, on n’oublie pas les discothèques pour lesquelles on concocte une version longue du morceau qu’on retrouve sur le maxi 45t.

La chanson est si populaire en France qu’elle n’échappe pas à la parodie, il faut dire qu’avec un texte pareil, il était difficile de l’éviter. Yves Lecoq transformera T’es ok en T’es toquée (« t’es plate, t’es en ruines ») sur son 45t de 1981 en version flamenco (avec Elle jouait du pipo couchée en face B !). En 2013, ce sont les Enfoirés qui reprennent T’es ok lors d’un traditionnel medley.

Adaptée par l’auteure belge Nelly Byl, la version anglaise du morceau connaîtra un succès nettement moindre à l’étranger, se contentant d’une 17e place en Allemagne, d’une 18e en Espagne et d’une 56e au Royaume-Uni.

Mais l’année 1981 est l’occasion de se rattraper avec Hands Up (Give Me Your Heart) adaptation de Haut Les Mains (Donne-moi ton cœur), nouveau tube en France (400 000 ventes) mais aussi en Europe : n°1 en Norvège, en Irlande, en Espagne et en Nouvelle-Zélande, n°2 en Allemagne et en Suède, n°3 en Autriche, n°4 en Suisse et n°5 aux Pays-Bas et en Afrique du Sud.

Après seulement deux albums, D.I.S.C.O. et Ottawan 2, Annette quitte le groupe. Patrick essaye alors de monter un autre duo, avec une nouvelle chanteuse et un nouveau producteur, en surfant sur le succès d’Ottawan et publie le 45t Super Superman sous le pseudo Pam N’ Pat en 1981. Mais la recette ne prend plus et le titre est un échec qui se contente d’une 68e place en Allemagne.

Aujourd’hui, Patrick a reformé Ottawan, changeant de collaboratrice au fil des années (sa fille ou sa demi-sœur ont été ses partenaires pendant longtemps) et savoure le succès de ses tubes éternels qui lui permettent de tourner toute l’année en Russie, en Allemagne ou en France lors de la RFM Party 80.

Peu de temps après, Daniel Vangarde et Jean Kluger contribueront à lancer le groupe La Compagnie créole en écrivant leurs plus grands tubes.

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Vos articles sont toujours passionnants. Vous n’avez jamais songé à vous lancer dans la conception d’un ouvrage consacré aux 45 tours de cette décennie ? Un peu à l’image du livre « 40 ans de tubes » de l’excellent Fabrice Ferment ? Ce serait mettre en lumière tous ces artistes et votre précieux travail.
    Amitiés,
    Frédéric

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir et bravo pour les ventes que vous mentionnez ici.
    Pour une fois, on n’est pas dans la démesure des chiffres mais dans un vrai travail journalistique sérieux.
    Patrick, lors d’un tournage d’une spéciale disco chez Anne Marcassus, m’avait confié que Annette n’avait jamais enregistré le moindre son en studio.
    J’avais en effet un doute et lui avais posé la question en off.
    Cordialement.
    Fabrice

    J'aime

      • Merci beaucoup c’est très gentil.
        Je ne vous cache pas que parfois j’ai l’impression de me battre contre des moulins à vent quand j’entends dire sur des plateaux télé « J’ai encore rêvé d’elle s’est vendu très vite et a atteint le score de 1 million en une semaine … ». De l’esbroufe, de la désinformation … pour un titre qui a ramé à s’installer et qui terminera à 564,000 (de tête).
        Si vous avez besoin de chiffres (vrais !), n’hésitez pas à venir vers moi.
        D’ailleurs dans la section « Ventes », vous trouverez les seuils des autres 45 trs d’Ottawan.
        Vous ne mentionnez pas dans leur bio cette histoire sordide d’enlèvement ?
        Annette, originaire de Choisy le Roi, a été mélée au kidnapping de Madame Kluger et à une demande de rançon… d’où son départ précipité du groupe.
        à + et encore merci,
        Fabrice

        Aimé par 1 personne

      • L’ère de la désinformation ne date pas d’aujourd’hui en ce qui concerne les chiffres de ventes… Heureusement quelques passionnés savent où trouver les vrais infos. Je n’hésiterai pas à vous solliciter, merci !
        Je ne me souviens pas avoir entendu parler de cette histoire d’enlèvement dans mes recherches… incroyable !

        J'aime

Répondre à À la recherche du système Daft Punk – BLOG DU GCF Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s