Au Top 50 en mai 1989

1989 est sans conteste l’année du mégamix (souvenez-vous de ces medleys de tubes remixés) ! Et les artistes qui ont déjà quelques succès à leur actif l’ont bien compris : on trouvera classés au Top 50 (outre Boney M. qui prend la tête du classement en ce mois de mai) Village People (n°4), Imagination (n°6), Boney M. à nouveau avec The Summer Megamix (n°11), The Rubettes  (n°29), Bananarama (n°17), Earth, Wind & Fire (n°32) ou encore Confetti’s (n°12)…

Boney M Megamix Pop Music Deluxen°1 Boney M. – Megamix 1988
Lorsque Pete Hammond de PWL (Kylie Minogue, Bananarama, Rick Astley…) remixe les tubes de Boney M. en 1988 pour le dernier album dont la promotion sera brièvement assurée par les quatre membres originaux du groupe, le succès est une fois de plus au rendez-vous. Rivers of Babylon, Daddy Cool et Rasputin sont insérés dans un megamix exclusif réalisé par le DJ Alan Coulthard qui prend la tête du Top pendant six semaines. Plus de 500 000 copies trouvent preneurs, un engouement qui permet à la chanteuse Liz Mitchell de voir son récent album solo distribué en France et porté par le single Marinero.

Sam Brown Stop Pop Music Deluxe

n°2 Sam Brown – Stop
Fille de musiciens, l’Anglaise Sam Brown a déjà de l’expérience en tant que choriste lorsqu’elle signe un contrat pour un premier album avec A&M en 1986. La maison de disques l’envoi en Californie afin qu’elle s’inspire du climat américain pour écrire des chansons et c’est au volant de sa voiture, alors qu’elle longe la côte du Pacifique, que l’idée de Stop lui vient en tête. Premier single extrait au printemps 1988, Stop se fait discret dans les charts anglais et c’est d’abord en Europe continentale qu’il va connaître un engouement phénoménal quelques mois plus tard. Il ressort l’année suivante au Royaume-Uni et s’empare cette fois de la 4e place. La France découvre la chanson au même moment et en fait un n°2 avec près de 400 000 ventes. En 1992, Stop illustrera une publicité pour une grande marque de café soluble…

Sandra We'll Be Together Pop Music Deluxen°13 Sandra – We’ll Be Together (89’ Remix)
Huitième single de Sandra classé au Top 50, We’ll Be Together est le troisième extrait de son troisième album, Into a Secret Land. C’est le premier dont elle assume tous les textes, et notamment celui de We’ll Be Together qu’elle co-signe pour la première fois. La chanson est remixée pour sa sortie en 45t et le clip est tourné à Cannes et à Ibiza où la chanteuse vient d’acheter une maison. L’album Into a Secret Land est certifié platine pour 300 000 ventes et sera son plus gros succès en France.

Michael Jackson Leave Me Alone Pop Music Deluxe

n°17 Michael Jackson – Leave Me Alone
Le huitième (!) extrait de Bad est en fait un morceau qui n’est disponible qu’en bonus sur la version CD de l’album. Une bonne raison de le sortir en 45t donc, d’autant plus qu’il est loin d’être le moins bon de l’opus. Critique des journaux à scandales prêts à inventer n’importe quelle excentricité pour parler du chanteur, Leave Me Alone vaut aussi pour son clip en animation qui s’amuse des clichés autour de Jackson tout en glissant des clins d’œil à sa carrière. Une mise en abîme dans laquelle Michael fait le tour d’un parc d’attraction construit autour de son corps cloué au sol ! Les effets spéciaux réussis vaudront à la vidéo (qu’on peut voir également dans le film Moonwalker) un Grammy Award ainsi que de nombreuses nominations.

Barbra Streisand Don Johnson Pop Music Deluxe

n°22 Barbra Streisand and Don Johnson – Till I Loved You
Premier extrait du 25e album de la diva américaine dont le concept est de décrire une histoire d’amour du début à la fin, Till I Loved You est enregistré par Barbra en duo avec son petit ami de l’époque, l’acteur de la série Deux flics à Miami Don Johnson. Initialement, la chanson est enregistrée par Plácido Domingo et Dionne Warwick pour un projet de comédie musicale sur Francisco de Goya qui donne naissance à un album concept produit par Phil Ramone. Ce dernier offrira la chanson à Streisand (qui en fera un tube) avant de la faire réenregistrer par Domingo en duo avec Jennifer Rush pour un single qui paraît quelques mois après le succès de la version Streisand qu’il ne détrônera pas.

Playlist :

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s