Au Top 50 en juillet 1989

Il y a 30 ans on se déhanchait langoureusement au rythme de la Lambada qui prenait d’assaut le Top 50 et restait scotchée 12 semaines à la première place, faisant ainsi de la chanson le tube de l’été par excellence… Mais les chanteurs français ne sont pas en reste cet été-là et Michel Sardou, Herbert Léonard et Frédéric Chateau n’ont pas dit leur dernier mot…

Kaoma - Lambada Pop Music Deluxe

n°1 Kaoma – Lambada
A l’origine de La Lambada, il y a deux producteurs français qui passent des vacances à Porto Seguro au Brésil en 1988 où ils entendent Chorando se foi, une chanson interprétée par Márcia Ferreira. De retour en France, ils créent le groupe Kaoma avec quelques musiciens échappés de Touré Kunda et la chanteuse brésilienne Loalwa Braz à qui ils font reprendre la chanson sous le titre Lambada. Mais, sans mentionner les auteurs originaux, la chanson est déposée à la SACEM sous le pseudonyme Chico de Oliveira… Il se trouve que Chorando se foi est en fait une adaptation d’un morceau bolivien, Llorando se fue, enregistré en 1981 par le groupe Los Kjarkas qui, suite au succès phénoménal et mondial de Lambada, attaquera en justice les producteurs français afin de récupérer les droits d’auteur qui lui sont dûs.

Michel Sardou - Attention les enfants danger Pop Music Deluxe

n°9 Michel Sardou – Attention les enfants danger
Lorsque Michel Sardou évoque le divorce en chanson, il ne fait pas dans la dentelle (« Il suffit d’un courant d’air, Deux seins sous un pull-over, Et tout peut arriver »). « Ce n’est peut-être pas clair mais ambigu, en tout cas il n’y a pas de message. C’est une chanson qui concerne beaucoup de gens, plutôt les parents mais ce sont les enfants qui en profitent », commente le chanteur. La chanson extraite de l’album de 1988 est légèrement remixée pour sa version 45 tours et l’irritante introduction où un enfant lit une lettre adressée à sa grand-mère (« … la nouvelle fiancée de Papa me plaît beaucoup, Elle est très jolie et pas tellement plus vieille que moi ») est interprétée par Davy, le fils de Michel, qui était convaincu qu’il pouvait faire mieux que la petite fille sélectionnée initialement. C’est également lui qui joue aux côtés de son papa dans le clip de Bernard Schmitt. Attentions les enfants… danger est 9e du Top 50 et même 60e aux Pays-Bas !

Gipsy Kings - Soy Pop Music Deluxe

n°20 Gipsy Kings – Soy
Gipsy Kings est une formation issue d’un premier groupe, Jose e Los Reyes, formé de membres de la famille Reyes rejoints plus tard par des cousins de la famille Baliardo. Sur leur premier album en tant que Gipsy Kings en 1982 on trouve une chanson nommée Djobi Djoba (qui signifie « Je vis, je vais ») qui passe inaperçue à l’époque. Il faudra attendre 1987 et la sortie d’une nouvelle version du morceau accompagné de Bamboléo pour en faire un tube certifié disque d’argent. En 1989, le groupe a conquis la planète avec son « gipsy rock » et donne des concerts au Royal Albert Hall de Londres tandis que l’album éponyme est classé 57e du Billboard 200 aux Etats-Unis ! Soy est le premier extrait de l’album Mosaïque qui sera double disque d’or et les Gipsy sont élus groupe de l’année aux Victoires de la musique du 3 février 1990.

Frédéric Chateau - Le malheur des uns Pop Music Deluxe

n°28 Frédéric Chateau – Le malheur des uns et le bonheur des autres
Frédéric Chateau monte son premier groupe alors qu’il est encore au lycée. Sous le nom des Koeur’s, les cinq garçons produits par Orlando vont sortir en 1983 leur premier 45 t, Elodie, un petit succès qui va dépasser les 150 000 ventes. Quelques singles plus tard, c’est en solo qu’on retrouve Frédéric Chateau avec tout d’abord Stop Lucie et Quand la pluie tombera qui vont rater le Top 50, puis Le Malheur des uns et le bonheur des autres qui, en juillet 1989, atteint la 28e place du Top et y reste classé 17 semaines. En 1992, Les Liaisons dangereuses sera un nouveau succès avant que le chanteur ne se consacre aux autres et écrivent des tubes pour Natasha St-Pier, Pascal Obispo, Faudel, Lorie, Julie Zenatti ou M. Pokora.

Herbert Léonard - Jaloux de vous Pop Music Deluxe

n°33 Herbert Léonard – Jaloux de vous
« La jalousie, c’est un sentiment très ambigu, surtout lorsqu’une seule personne a choisi l’autre et qu’elle en est jalouse, en ça la chanson est un peu négative mais l’ambiance musicale s’y prêtait. C’est un peu un blues à la française », déclare Herbert Léonard à la sortie du premier single extrait de son nouvel album Je suis un grand sentimental dont trois singles seront classés au Top. Composé par Julien Lepers, Jaloux de vous sera édité en version longue sur maxi et en version anglaise pour l’Europe rebaptisée Don’t Break My Heart in Two. Bénéficiant des dernières années fastes de la variété et de son aura de chanteur de charme, Herbert Léonard connaîtra encore quelques succès au Top 50 jusqu’en 1995.





Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s