Les succès de 1980 (1)

Après avoir exploré durant un an le Top 50 de l’année 1989, nous voilà désormais repartis 40 ans en arrière avec les succès qui ont fait le mois de janvier 1980 ! Le disco est toujours là, la new wave fait son apparition et la chanson française se porte à merveille. Souvenirs, souvenirs…

Buggles – Video Killed the Radio Star

The Buggles Video Killed Pop Music Deluxe

Video Killed the Radio Star est d’abord enregistré par Bruce Wooley, l’un de ses auteurs, avant de connaître le succès que l’on sait (plus d’un million de disques vendus en France) dans la version des Buggles, duo formé par ses deux autres co-auteurs, Trevor Horn et Geoff Downes. La chanson, écrite en une heure un après-midi de 1978, s’interroge sur les effets de la technologie sur l’industrie musicale et le clip réalisé par Russell Mulcahy sera le tout premier à être diffusé sur MTV. Sur la démo qui leur permit de signer chez Island Records, c’est Tina Charles, alors la petite amie de Trevor Horn, qui chante la partie féminine mais elle sera remplacée par deux choristes sur la version définitive. Hit new wave par excellence de cette fin 70 début 80, le 45 tours est la troisième meilleure vente en France de l’année 1979 et continue de se vendre par wagons au tout début de l’année 1980.

ABBA – Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight)

ABBA Gimme Gimme Gimme Pop Music Deluxe

En août 1979, ABBA est en pleine préparation de sa tournée nord-américaine et européenne qui va débuter à la rentrée. C’est l’occasion de commercialiser un nouveau best of, Greatest Hits Vol. 2, et d’y inclure un inédit, Gimme! Gimme! Gimme! (A Man After Midnight). Après avoir hésité avec la chanson Rubber Ball Man (qui sera finalement recyclée en 1982 sur le titre Under Attack), c’est finalement l’hymne disco synthétique qui sera choisi pour lancer la tournée et le nouveau disque. Gimme! Gimme! Gimme! est enregistré en août et sort quasiment dans la foulée devenant très vite un gros succès européen et l’un des morceaux les plus emblématiques du groupe qui ira même jusqu’à influencer la musique électronique. Madonna samplera la chanson sur son Hung Up en 2005 et Cher l’enregistrera sur son album hommage en 2018. Toujours classé dans les meilleures ventes en France en janvier 1980, Gimme! Gimme! Gimme! se vendra chez nous à plus de 600 000 exemplaires, devenant ainsi le plus gros succès d’ABBA.

Sylvie Vartan – Nicolas

Sylvie Vartan Nicolas Pop Music Deluxe

Sorti fin 1979, Nicolas est le premier extrait de Déraisonnable, le nouvel album de Sylvie Vartan, après le succès mitigé de son disque américain paru la même année. Réalisé par Eddie Vartan, le frère de la chanteuse, ce nouvel opus est un succès qu’il doit à son unique extrait Nicolas, une adaptation d’une chanson hongroise que Sylvie n’affectionne pourtant pas vraiment. Avec un texte français imaginé par Michel Mallory (et qui n’est en rien inspiré de la vie de la chanteuse malgré ses références à la Bulgarie et à la Maritza), Nicolas sort en 45 tours sur l’insistance d’Eddie qui pressent le tube. Pari gagné avec plus de 400 000 copies écoulées pour ce classique scénique en devenir. En face B, Merveilleusement désenchantée fait partie des pépites souvent citées par les fans, mais également de Sylvie elle-même qui l’ajoutera récemment à la setlist de ses concerts au Grand Rex en 2018.

Dalida – Il faut danser reggae

Dalida Il faut danser reggae Pop Music Deluxe

Désormais signée chez Carrère, Dalida se réinvente en reine du disco sur les conseils d’Orlando et décroche un tube avec Monday Tuesday, adaptation d’un titre de Toto Cutugno. Fin 1979, on poursuit dans une veine dansante avec une autre adaptation, celle de Giorno per giorno, titre signé Cutugno mais interprété par Domenico Modugno la même année. Le titre devient Il faut danser reggae sous la plume de Charles Level, premier extrait de l’album Gigi in Paradisco. « Personne ne pensait qu’un jour je ferais du disco. Personne ne pensait que j’allais troquer la robe blanche pour une robe rouge très fendue. Je ne l’ai jamais fait en 22 ans de carrière, mais je l’ai fait la vingt-troisième année. C’est pourquoi je pense que je fais un métier qui m’empêche d’être jamais blasée. Actuellement, je suis plus enthousiasmée par mon métier que je ne l’ai jamais été ! », déclare la chanteuse. Il faut danser reggae est un nouveau succès pour Dalida qui se vend à 200 000 exemplaires. La face B, Comme disait Mistinguett, composée par Jean-Jacques Debout, deviendra un autre classique de son répertoire.

Secret Service – Oh Susie

Secret Service Oh Susie Pop Music Deluxe

ABBA n’est pas le seul groupe suédois à s’attirer les faveurs des Français en ce début d’année puisque vient tout juste de débarquer Secret Service avec son hit synthpop Oh Susie. Ola Håkansson, Tim Norell et Ulf Wahlberg écrivent ensemble des chansons qu’ils envoient au Melodifestivalen (présélection suédoise de l’Eurovision) où ils se produisent en 1979 sous le nom Ola+3 avant de fonder Secret Service la même année. Oh Susie est le premier single du groupe et devient vite un tube en Scandinavie (n°1 en Suède, n°6 en Norvège) mais également en Allemagne et en France où les ventes du 45 tours dépassent les 150 000 exemplaires. Ils frappent encore plus fort deux ans plus tard avec Flash in the Night (plus de 500 000 ventes) et signent en 1986 la composition et la réalisation de Vivre ailleurs pour Jakie Quartz (ils sont aussi derrière le succès de Lili & Sussie, Pernilla Wahlgren, Army of Lovers…).

45 tours sélectionnés à partir du classement effectué par le site Top France.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s