Les succès de 1981 (2)

Retour en 1981 à travers cinq succès qui ont ponctué l’année musicale et qui ont figuré parmi les meilleures ventes.

Richard Sanderson – Reality

Richard Sanderson Reality Pop Music DeluxeNé d’un père écossais et d’une mère française, Richard Sanderson a déjà un album à son actif lorsqu’il est choisi pour interpréter le thème principal de La Boum, le film de Claude Pinoteau dans les salles en décembre 1980 qui connaît un succès retentissant. La musique du film est composée par Vladimir Cosma qui a bien du mal à trouver l’interprète idéal : « Je voulais un chanteur qui n’ait pas trop de voix et qui ne fasse pas crooner. Parce que ma chanson est très classique dans sa forme et je ne voulais pas que l’interprète lui donne encore plus un côté rétro », dira-il à France Inter. C’est grâce au producteur Pierre Joubert qu’une maquette de Richard Sanderson lui tombe entre les mains, et il convoque le jeune chanteur pour un essai qui s’avère concluant. Mais pour la fameuse scène du slow, le réalisateur et le compositeur ne sont pas d’accord sur le choix de la chanson et c’est finalement Cosma avec Reality qui obtiendra gain de cause. A l’image du film, Reality est un énorme tube : n°1 des ventes pendant 13 semaines, le 45 tours se vend à 1 200 000 exemplaires et cartonne à l’étranger (n°1 en Allemagne, Autriche, Suisse…) et rapporte encore aujourd’hui 250 000 euros par an à son compositeur !

Eddy Mitchell – Couleur menthe à l’eau

Eddy Mitchell Couleur menthe à l'eau Pop Music DeluxeEn décembre 1980, Eddy Mitchell est sur la scène de l’Olympia où il fête ses vingt ans de carrière. Le spectacle est notamment soutenu par son dernier album, Happy Birthday, enregistré aux États-Unis entre Nashville, Tennessee et Shoals, Alabama. Couleur menthe à l’eau en est le premier extrait fin octobre mais, tout comme son producteur qui n’aime pas beaucoup la chanson, les radios préfèrent passer la face B, Happy Birthday rock’n’roll. C’est sur l’insistance de son attaché de presse que Couleur menthe à l’eau s’impose finalement début 1981, atteignant la 4e place des ventes et dépassant les 500 000 copies. Le succès du titre surprend Eddy Mitchell, son auteur, et Pierre Papadiamandis, son compositeur, qui prennent pourtant un plaisir évident à le jouer. « Couleur menthe à l’eau met en scène une jeune nana qui pourrait effectivement être le prolongement de La Fille du motel. Sauf qu’elle n’obéit plus machinalement à la routine d’un boulot. Elle a basculé, elle est paumée, mais prête à tourner dans un porno… », expliquera le chanteur à Didier Varrod en 2012.

Chantal Goya – C’est Guignol !

Chantal Goya C'est Guignol Pop Music DeluxeLa fée des enfants enchaîne les succès en ce début de décennie 80 où elle est sur scène du 10 décembre 1980 au 10 janvier 1981 pour le premier de ses grands spectacles au Palais des Congrès : Le soulier qui vole. La presse s’en fait largement écho tant cette comédie musicale pour enfants est un événement dont il est même question qu’on l’exporte aux États-Unis. La chanteuse a d’ailleurs enregistré quelques mois plus tôt un Numéro 1 spécial en anglais pour une chaîne américaine avec Catherine Deneuve, Mireille Mathieu, Dalida, Sylvie Vartan… C’est Guignol !, extrait du dernier album studio homonyme qui sert de base au spectacle, est en ce début d’année 1981 un nouveau tube qui grimpe jusqu’à la 6e place des ventes et dépasse les 300 000 ventes. La marionnette lyonnaise rejoint ainsi la galerie de personnages qui gravitent autour de Chantal Goya (alias Marie-Rose) et tient évidemment une place de choix dans le dernier spectacle. Preuve de son succès, Le soulier sui vole est diffusé à 20 h 30 sur TF1 sur deux soirs (à cause de sa longueur) en juin et juillet 1981.

Rod Stewart – Passion

Rod Stewart Passion Pop Music DeluxeAprès l’énorme succès du single Da Ya Think I’m Sexy? en 1978, il faut attendre presque deux ans pour découvrir le nouvel album de Rod Stewart. Un disque où il dit s’être inspiré de Bobby Womack et pour lequel il a d’abord enregistré trente-deux compositions avant de se rendre compte qu’il n’arriverait jamais à en écrire tous les textes et de se rabattre sur seulement dix chansons. A 35 ans, l’icône britannique est donc de retour accompagnée de son groupe de scène qui a concocté avec lui les morceaux qui composent Foolish Behaviour, son dixième LP dont est tout d’abord extrait l’évident Passion. Cette ode au pouvoir puissant du sentiment amoureux sur fond de rock aux accents funky et new wave est un n°1 de discothèques en France. Classé n°5 au Billboard US, Passion sera 15e des ventes en France où il s’écoule à 200 000 exemplaires. Le clip vidéo sera largement diffusé sur MTV quelques mois plus tard lorsque la chaîne est lancée et l’album sera un nouveau succès.

Françoise Hardy – Tamalou

Françoise Hardy Tamalou Pop Music DeluxeSelon ses propres dires, Françoise Hardy souhaitait déjà enregistrer Tamalou pour son album Gin tonic en 1980 mais Gabriel Yared, son réalisateur du moment qui n’aimait pas la chanson composée par Pierre Groscolas, s’y était opposé. Pour l’album suivant, la chanteuse signe chez Flarenasch où elle bénéficie cette fois du soutien du label qui insiste auprès de Yared pour mettre en boîte la chanson. « Le traitement à l’anglo-saxonne de sa maquette [celle de Groscolas] rendait l’ensemble absolument magique, et je misais autant sur la chanson que sur sa réalisation », écrit la chanteuse en 2008. Mais voilà, l’arrangement du morceau ne lui convient pas du tout mais ni Pierre Groscolas ni elle n’oseront contredire le réalisateur. « On aurait presque dit que le grand musicien qu’est Gabriel avait inconsciemment saboté une chanson qu’il n’aimait pas, alors que personne ne l’avait obligé à la réaliser ». Sorti en 45 tours en décembre 1980, Tamalou va pourtant connaître un joli succès radio début 1981 et dépasser les 100 000 ventes, score que Françoise Hardy n’avait pas atteint depuis ses débuts.

45 tours sélectionnés à partir des classements réalisés par le site Top France.

Voir aussi : Les succès de 1981 (1)

3 commentaires

  1. Ah ouais, on a tenté de refiler Goya, Vartan, Mathieu et Dalida aux américains ? Bon, ben quand on connait la suite de l’histoire après 81… a priori, ils n’ont pas été emballés par nos vieilles icones. 😉
    + 300 000, ça reste très enviable, mais finalement, c’est peu pour « Guignol » qu’on a beaucoup entendu et qui est très emblématique du répertoire de « Marie Rose ». J’aurais parié sur un score assez proche de celui de « Bécassine ».
    Difficile de croire aujourd’hui qu’Eddy et « son producteur » (« E.M. productions », c’était pas Eddy Mitchell ?) n’aient pas senti le potentiel de « Couleur menthe à l’eau » qui paraissait pourtant imparable. Ils se sont bien rattrapés par la suite, Le (sublime) « Cimetière des éléphants, « Pauvre Baby Doll », « Comme quand j’étais môme »… me semblaient dans la même veine et réalisés pour renouveler le succès de la « menthe à l’eau ».
    Morceau envoutant de Rod Stewart.
    De toute façon, Françoise Hardy était rarement satisfaite du résultat, je n’ai jamais trouvé la « mise en boîte » de Yared sur « Tamalou » particulièrement déshonorante mais j’avoue que cet article m’a grandement donné envie de découvrir la version « maquette » de Groscolas pour voir ce qu’elle avait de si « magique ». Il y a eu moyen de l’entendre quelque part depuis ?
    Merci PMD.

    Aimé par 1 personne

    • Non visiblement l’aventure américaine n’aura pas donné grand chose, même s’il y a eu des chansons enregistrées en anglais…
      Pour Eddy, quand on dit producteur on parle du « réalisateur » Jean Fernandez 😉
      On n’a pas entendu cette fameuse maquette de « Tamalou » mais on sait comme FH est tatillonne !

      J'aime

Répondre à PMD Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s