Kylie Minogue – Got To Be Certain

Kylie Minogue a 18 ans lorsqu’elle rejoint le casting de Neighbours, série télé australienne très populaire. Dans ce cadre, elle participe à un concert de charité durant lequel elle interprète The Loco-motion, reprise du tube de Little Eva de 1962. Il n’en faudra pas plus pour lancer la carrière de chanteuse de la jeune femme qui enregistre le morceau et en fait son premier 45 tours qui sort uniquement en Australie (où il s’accroche à la première place du top pendant sept semaines), en Suède et en Italie. Neighbours étant également très populaire au Royaume-Uni, on décide d’y lancer Kylie la chanteuse et on prend rendez-vous avec l’équipe de producteurs Stock, Aitken et Waterman (voir Dead or alive, Rick Astley, Samantha Fox…) à qui l’on doit le son dance-pop du moment. La légende veut que les trois producteurs aient oublié leur rendez-vous avec la jeune femme et qu’ils lui écrivent dans l’urgence le titre I Should Be So Lucky alors qu’elle patiente devant la porte du studio.

L’alliance Stock-Aitken-Waterman (SAW) et Minogue fait recette et I Should Be So Lucky lance la carrière internationale de la jeune Australienne fin 1987. Alors que le 45 tours est n°1 en Angleterre en février 1988, Mike Stock s’envole pour Melbourne afin de poursuivre la fructueuse collaboration initiée avec Kylie. Il emporte avec lui trois morceaux qu’il enregistre sur place avec la chanteuse : Turn It Into Love, It’s No Secret et Got To Be Certain. Cette dernière chanson n’est pas une nouveauté et a déjà été enregistrée par Mandy Smith, autre protégée du trio de producteurs. Si la production y est quasiment identique, l’interprétation de Mandy est très différente de celle qu’enregistrera Kylie et qui aura la préférence du trio. Mandy déclarera à ce propos que SAW essayait les morceaux qui dormaient dans leurs tiroirs sur différents artistes avant de les confier à celui qui les mettait le mieux en valeur. La chanteuse n’en gardera cependant aucun ressentiment même si elle admet qu’à l’époque, en entendant la version de Kylie à la radio, elle a parfois imaginé qu’elle aurait pu être à sa place. La version de Mandy paraîtra finalement pour la première fois en 2005 sur la compilation SAW Gold.

Got To Be Certain avec sa rythmique irrésistible et la patte SAW reconnaissable entre mille est choisi comme deuxième single international de Kylie Minogue et se retrouve chez les disquaires anglais le 2 mai 1988. Le succès est à nouveau au rendez-vous même si le morceau restera coincé à la 2e place des classements pendant trois semaines, n’arrivant pas à détrôner Wet Wet Wet qui culmine avec une reprise des Beatles, With a Little Help from My Friends. A cette époque, Kylie déclare à Smash Hits : « Je n’ai jamais eu l’ambition de devenir une pop star, sauf lorsque j’avais huit ou neuf ans et que je reproduisais les concerts d’ABBA dans ma chambre avec mes amis ».

Le clip de Got To Be Certain est tourné en avril aux alentours de Melbourne et mélange des plans de la chanteuse filmée à divers endroits. Réalisé par Chris Langman, il en existe au moins trois montages différents qui n’incluent pas tous les mêmes séquences (celle sur le manège par exemple n’apparaît pas sur toutes les versions). Comme il est de coutume chez SAW et leur label PWL Records, le single bénéficie de nombreux remixes maison : « Extended Version », « Out for a Duck, Bill, Platter Plus Dub Mix », « Ashes to Ashes (The Extra Beat Boys Remix) » ainsi qu’une version instrumentale seront distillés sur les supports commercialisés du morceau.

Outre le Royaume-Uni, Got To Be Certain est à nouveau un succès en Europe : n°6 en Allemagne et en Norvège et n°9 en France où le 45 tours est disque d’argent pour 200 000 ventes. En Australie, où c’est le troisième single de Kylie, Got To Be Certain est commercialisé quelques mois plus tard, en juillet. Le succès est immédiat et le single entre directement à la 1ère place des charts (un exploit à l’époque) et y passe trois semaines consécutives. Au Japon, où Got To Be Certain est sorti en août, Kylie est invitée à participer au World Popular Song Festival (sorte de concours de chansons type Eurovision qui se déroule à Tokyo) afin de représenter l’Australie avec son single du moment. Kylie devait notamment se confronter à Vanessa Paradis et Elsa, toutes deux représentantes de la France, mais malheureusement le concours, créé en 1970, est annulé cette année-là et ne sera reconduit l’année suivante que sous la forme d’un concert de bienfaisance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s