Paula Abdul – Straight Up

C’est après avoir vu Gene Kelly dans Chantons sous la pluie que Paula Abdul va décider du métier qu’elle souhaite exercer plus tard : danseuse. Danse classique, jazz, claquettes, la jeune fille se forme très tôt à toutes sortes de pratiques artistiques y compris le théâtre. Au lycée elle est une pom-pom girl accomplie qui devient même chorégraphe pour les matchs de l’équipe de basket de Los Angeles. C’est d’ailleurs le jour où elle ouvre un match en tant que leader des Laker Girls (équipe de pom-pom girls) qu’elle est repérée par les frères Jackson qui assistent au match et, impressionnés, lui demandent de prendre en charge la chorégraphie du clip de leur prochain single Torture.

Tout s’enchaîne alors pour Paula Abdul : son travail est repéré et elle est sollicitée par le cinéma et la télévision pour ses talents de danseuse. En 1985, John McClain de chez A&M Records la réclame pour définir la communication visuelle de sa nouvelle protégée Janet Jackson qui va exploser aux yeux du monde avec l’album Control. Une mise en orbite orchestrée notamment par les chorégraphies créées par Paula Abdul pour des tubes comme What Have You Done For Me Lately ou Nasty qui contribuent indubitablement à la popularité de la petite sœur Jackson à l’heure de l’image et de MTV. C’est d’ailleurs sur les conseils de Janet, qui s’est rendu compte pendant les répétitions où Paula chantonnait sur les chorégraphies qu’elle possédait une jolie voix, que Paula va se payer sa première maquette.

Elle fait le tour des maisons de disques avec les Cheer Girls, un groupe de filles qu’elle a formé, et c’est Virgin qui va signer la jeune femme mais pour un contrat en solo. Son premier album Forever Your Girl doit être prêt pour l’été 1988 et c’est une Paula Abdul déjà submergée de travail qui va enregistrer ses premières chansons pendant la nuit. Son premier 45 tours Knocked Out rate de peu le top 40 aux États-Unis tandis que le deuxième (It’s Just) The Way That You Love Me fait beaucoup moins bien. L’album ne rencontre pas un franc succès et la division américaine du label Virgin récemment créée, et qui a déjà beaucoup investi sur la chanteuse, est sur le point de stopper net la promotion de Forever Your Girl ainsi que de rendre son contrat à la jeune artiste. Mais la donne s’inverse soudain lorsqu’une radio de San Francisco commence à diffuser Straight Up, une chanson de l’album qui n’était pas prévue en tant que single.

Écrite et composée par Elliot Wolff, la chanson est tout d’abord enregistrée par une artiste pour laquelle il a obtenu un contrat chez Virgin Records mais qui se fait finalement congédier sans avoir sorti aucun disque. La maquette arrive alors jusqu’aux oreilles de Paula par l’intermédiaire d’une connaissance de sa mère dont Elliot Wolff est le petit-ami. Mais cette maquette s’avère si mauvaise que la mère de la chanteuse la jette littéralement à la poubelle. Quelque chose dans cette chanson a pourtant attiré l’attention de Paula qui finit par exhumer la bande et négocie l’enregistrement de Straight Up avec son label en acceptant d’enregistrer deux chansons qu’on lui impose et qu’elle n’aime pas. Une belle intuition donc puisqu’une forte demande va suivre la diffusion inattendue du morceau à la radio et la maison de disques décidera de miser sur Straight Up en tant que troisième extrait de l’album.

Quatre remixes sont réalisés pour l’occasion : le Power Mix et le 12’’ Mix (par Christer Modig et Boris Granich), le House Mix (par Kevin Saunderson et Ben Grosse) et le Marley Marl Mix (par Marley Marl). Sur la face B du 45 tours est gravé soit le Power Mix dans une version écourtée, soit Cold Hearted (renommé à tort Cold Heart sur le 45 tours français), qui sera choisi comme cinquième extrait de l’album.

Commercialisé en novembre 1988 aux États-Unis, Straight Up s’impose rapidement comme un très gros tube pop-R&B, tant et si bien que la vidéo n’est pas encore tournée. Ce sera chose faite en janvier 1989 sous la direction de David Fincher qui met en avant la chorégraphie de la chanteuse et souligne son côté sensuel par l’utilisation du noir et blanc. Straight Up est n°1 aux États-Unis en février et l’Europe est conquise quelques semaines plus tard : n°1 en Norvège, n°2 en Suède et aux Pays-Bas, n°3 au Royaume-Uni, en Allemagne et en Suisse et n°12 en France. Le clip remporte quatre trophées aux MTV Video Music Awards et en 1990 Paula repart avec deux American Music Awards (tout comme Janet Jackson avec qui elle est en concurrence cette année-là).

L’album Forever Your Girl bat des records de ventes, il atteindra la première place 64 semaines après être entré au Billboard et y restera perché pendant 10 semaines porté par le succès de ses nombreux singles (dont quatre atteindront la première position).

En 1990, pour faire patienter les fans avant l’arrivée de son deuxième album, Paula Abdul publie un album de remixes, Shut Up And Dance, sur lequel on trouve un nouveau remix de Straight Up réalisé par Bradley D. Hinkle et Les Massengale. Cet Ultimix sera à nouveau commercialisé en tant que single en Australie.

2 commentaires

  1. Que des tubes sur ce premier album.. Le titre Rush Rush de son deuxième album sera aussi un tube… Multidiffusé sur NRJ à l’époque.. Dommage qu’elle n’est pas persévéré. Plus tard en 2001 elle co écrit le Spinning Around qui signe le grand retour de Kylie.

    Aimé par 1 personne

  2. Quel manque de nez de la part des producteurs. Le premier extrait, « Knocked out », n’est pas extraordinaire, et « The way that you love me » encore pire (avec un côté dissonant qui m’horripile). En revanche, qu’est-ce que j’ai pu bouger et chanter sur « Straight up » (je connais encore les paroles par coeur). Et quelle bonne affaire, ce 45T, avec la face B, « Cold hearted », que je trouve également très efficace, en bonus. Ce sont d’ailleurs les plus réussies de l’album, que je ne trouve pas du tout à la hauteur de ce titre… Paula Abdul reste donc pour moi la chanteuse d’un seul 45 T (même si je trouve « Rush Rush » pas mal)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s