Années 80 : les hits français à l’export

Depuis toujours la culture française tient une place à part, tant par sa richesse que sa diversité et son identité. La chanson en est un bon vecteur et nos artistes interprètes et musiciens contribuent à son rayonnement hors des frontières de la francophonie. De l’élégance d’une Edith Piaf à la French Touch de Daft Punk, en passant par la fraîcheur de nos lolitas et les beats électro de David Guetta, la musique française s’exporte ! Revenons, grâce à un parcours des hit-parades internationaux, sur les tubes français de la décennie 80 marquée par l’avènement de la pop à la française, portée majoritairement par des interprètes féminines charismatiques mais à la popularité éphémère.

Le disco en est à ses derniers balbutiements (Ottawan) et sera plus tard remplacé par le tube de l’été (Kaoma). La bonne nouvelle c’est que de nombreux succès le deviennent dans leur version française, même si on adapte encore en anglais, les versions en espagnol ou en allemand restant anecdotiques. La jeune génération prend la relève même si les vétérans des années 60 et 70 tiennent encore la barre (Michel Sardou, Mireille Mathieu, Julien Clerc…). L’Eurovision accouche de l’un de ses derniers vrais hits européens avec Corinne Hermes et Les Rita Mitsouko se fraient un chemin jusque dans les discothèques américaines.

Ottawan

Au début des années 80 le disco fait de la résistance et Ottawan, un groupe français produit par Daniel Vangarde (futur parolier des tubes de La Compagnie créole) et Jean Kluger, s’impose en France avec une poignée de singles mais également à l’étranger avec des adaptations en anglais.
En 1980 D.I.S.C.O. est n°1 en Norvège, en Israël et aux Pays-Bas, n°2 en Allemagne, au Royaume-Uni, en Irlande et en Belgique, n°4 en Autriche et n°5 en Suisse, You’re OK (T’es ok) est 17e en Allemagne, 18e en Espagne et 56e au Royaume-Uni. Nouveau tube en 1981 avec Hands Up (Give me your Heart) qui est n°1 en Norvège, en Irlande, en Espagne et en Nouvelle-Zélande, n°2 en Allemagne et en Suède, n°3 en Autriche, n°4 en Suisse, n°5 aux Pays-Bas et en Afrique du Sud, n°6 en Israël.
Enfin, la même année, Crazy Music est 11e en Espagne, 19e en Autriche et 26e en Allemagne.

F.R. David

Il a déjà une belle carrière de musicien derrière lui mais explose véritablement avec Words en 1982, un titre en anglais qui se classe n°1 en Autriche, en Suisse, en Suède, en Belgique, en Norvège, en Irlande, en Afrique du Sud, en Finlande, en Espagne, au Portugal et en Italie, il est 2e aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, 7e en Nouvelle-Zélande, 8e en Israël, 12e en Australie, 13e en Allemagne (disque d’or).
Malheureusement, c’est un peu le syndrome Patrick Hernandez qui s’abat sur le Français qui n’arrivera pas à réitérer l’exploit du tube international, même si Pick up the Phone est 6e en Espagne et 26e en Allemagne, I Need You 33e en Allemagne et Music atteint la 18e place en Espagne et la 71e au Royaume-Uni en 1983.
En 1986 Sahara Night est un nouveau succès en Espagne : 4e. (Voir notre interview du chanteur)

Corinne Hermes

Dernière gagnante française du Concours Eurovision, Corinne Hermes représente le Luxembourg en 1983 avec la ballade Si la vie est cadeau qui fait le tour du continent et se classe 2e au Portugal, 3e en Belgique, 5e en Israël, 13e en Suède, 14e en Suisse, 19e en Irlande, 31e aux Pays-Bas, 67e en Allemagne et 89e au Royaume-Uni. Une version en anglais et une autre en allemand sont également enregistrées. (Voir notre interview de la chanteuse)

Rose Laurens

Elle a créé le rôle de Fantine dans la comédie musicale Les Misérables en 1980 et revient en 1982 avec le tube Africa qui fonctionne en Europe dans sa version en anglais Africa (Voodoo Master) : 1er en Autriche, 2e en Suisse et en Norvège, 3e en Allemagne (disque d’or) et 6e en Finlande. La même année Mamy Yoko est 37e en Allemagne et en 1984 Night Sky (adaptation de Zodiacale) est 12e en Suède.
En 1986, American Love, adaptation de Quand tu pars, l’emmènera jusque dans les discothèques américaines et se classe 5e de l’Eurobeat, les ventes de maxis en Europe.

Pierre Cosso

Incroyable mais vrai, le beau gosse aux yeux bleus qui a fait chavirer le cœur de Sophie Marceau dans La Boom 2 en 1982 cartonne en Europe alors que personne ne connaît ses chansons en France.
En 1984 Stay, en duo avec Bonnie Bianco, est 7e en Italie. Face Your Life en 1986 est 7e en Allemagne et 15e en Suisse. En 1987 le même Stay sorti en Italie trois ans auparavant est n°1 en Allemagne, n°2 en Suisse et n°3 en Autriche, puis Gotta Give up se classe 62e en Allemagne.

France Gall

Celle qui a déjà signé un tube international dans les années 60 avec Poupée de cire, poupée de son et mené par la suite une jolie carrière en Allemagne, continue de séduire dans les années 80 à l’aide des compositions de son compagnon Michel Berger.
Il jouait du piano debout est 26e aux Pays-Bas en 1980 et en 1981 son duo avec Elton John sur Les Aveux est 37e en Belgique et 46e aux Pays-Bas.
Elle frappe un grand coup en 1987 avec Ella, elle l’a qui est n°1 en Allemagne (disque d’or) et en Autriche, n°4 en Suède, n°5 en Suisse, n°18 en Finlande et n°30 aux Pays-Bas. Babacar, le single suivant, est 14e en Allemagne et 27e en Suisse.

Vanessa Paradis

Une toute jeune fille fait son apparition en 1987 et cartonne en français avec son premier single, Joe le taxi : n°1 en Israël, n°2 en Irlande, n°3 au Royaume-Uni, n°5 en Norvège, n°7 en Suède, n°8 en Allemagne et en Belgique, n°13 en Italie et n°25 aux Pays-Bas. Une version en espagnole est enregistrée pour la sortie du titre en Espagne et en Argentine.
L’année suivante Marilyn & John se classe 23e en Italie et 35e en Allemagne.
Vanessa retrouvera le chemin des charts internationaux en 1992 avec son album produit par Lenny Kravitz et le single Be my Baby.

Desireless

Elle cartonne elle aussi en français avec son tube planant Voyage, voyage qui l’emmènera très loin en 1987 et 1988 : n°1 en Allemagne (disque d’or), Autriche, Espagne (disque de platine), Norvège et Israël, 3e au Portugal, 4e en Irlande et en Suisse, 9e en Finlande, 11e aux Pays-Bas et en Suède, 19e en Belgique, 21e en Italie et 95e au Japon. Au Royaume-Uni, le titre se classe 53e en 1987 dans sa version originale puis 5e en 1988 dans une version remixée.
John, le single suivant, est un tube en France mais seulement 8e en Espagne et 92e au Royaume-Uni.

Caroline Loeb

La French pop a le vent en poupe dans les années 80 et Caroline Loeb signe avec C’est la ouate un joli succès hors de nos frontières en 1987 : n°1 en Italie, n°3 en Espagne, n°10 en Allemagne et n°30 en Autriche.
À quoi tu penses ?, qui suit, marche moins en France mais est 27e en Italie et 67e en Allemagne.

Guesch Patti

En 1988 c’est au tour de Guesch Patti de conquérir l’Europe avec Etienne et son clip sulfureux multi-diffusé sur MTV : le single est n°2 en Italie, n°3 en Suisse, n°6 en Autriche, n°9 en Allemagne, n°15 en Espagne, n°18 en Belgique et n°29 aux Pays-Bas.
Let Be Must the Queen est ensuite 13e en Italie et 21e en Allemagne et en Autriche.
En 1990, L’Homme au tablier vert (Fleurs carnivores), premier extrait de son deuxième album, sera 41e en Italie et 73e aux Pays-Bas.

Paco

Paco, alias François Berthelot, débarque à Paris dans les années 70 où il travaille à la radio, notamment en tant que programmateur musical. En 1988, il reprend une valse sud-américaine popularisée par Edith Piaf à la fin des années cinquante sous le titre La Foule. Le morceau devient Amor de mis amores et reste cinq semaines en tête du Top 50 en France où il se vend à 500 000 exemplaires. Mais il est également n°1 en Israël, n°8 aux Pays-Bas et n°24 en Italie.

Kaoma

La décennie 80 se referme avec le tube de l’été par excellence, la fameuse Lambada de Kaoma, une production française qui fait n°1 en Allemagne (double disque de platine), Espagne, Italie, Portugal, Suisse, Autriche, Pays-Bas, Belgique, Israël, Suède et Norvège, 4e en Irlande et au Royaume-Uni, 5e en Australie et en Nouvelle-Zélande et même 46e aux États-Unis.
Dançando Lambada, le single suivant, est à nouveau un hit : 5e aux Pays-Bas, 6e en Suisse, 7e en Espagne, 8e en Italie, 11e en Irlande et en Belgique, 17e en Autriche, 18e en Allemagne et 62e au Royaume-Uni.

Les Rita Mitsouko

Le duo emblématique de la décennie, s’il reste discret en Europe, mérite sa place dans notre rétrospective puisqu’il réussit l’exploit de poursuivre une jolie carrière dans les clubs américains où ses tubes sont remixés par la crème des DJs.
En 1986 Marcia Baïla est n°27 du Billboard des clubs. Andy fait mieux en 1987 en obtenant une 11e place et Singing in the Shower, avec le groupe américain Sparks, en 1990 est 24e.

Les autres tubes :

1980 – Francis Cabrel est n°1 en Espagne avec La quiero a morir, 1982 – Michel Sardou est 6e en Belgique et 9e aux Pays-Bas avec Les Lacs du Connemara, 1983 – Bandolero est 2e en Italie et en Suisse, 9e aux Pays-Bas et en Espagne et 19e en Belgique avec son Paris Latino, Mireille Mathieu en duo avec Patrick Duffy est 3e en Finlande, 4e en Belgique, 5e aux Pays-Bas et 34e en Allemagne avec Together We’re Strong, 1987 – Julien Clerc est 8e aux Pays-Bas et 2e en Belgique avec Hélène, 1988A caus’ des garçons avec son tube éponyme est 4e en Italie et 30e en Belgique.

Ils s’illustrent également :

Gérard Lenorman (Pays-Bas), Séverine (Allemagne), Jean-Michel Jarre (Espagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Etats-Unis / clubs), Cerrone (Pays-Bas), Michel Berger (Etats-Unis / radios adultes), Elégance (Italie), François Valéry et Sophie Marceau (Italie, Japon), Gilbert Montagné (Allemagne et Italie), Mylène Farmer (Allemagne), Elsa (Pays-Bas), Début de soirée (Pays-Bas), Jakie Quartz (Royaume-Uni), Alain Chamfort (Espagne), Sheila (États-Unis), Georges Moustaki (Espagne), Gipsy Kings (Espagne), Michael Fortunati (Japon), Century (Allemagne, Portugal), Elli Medeiros (Pays-Bas).

Liste non exhaustive.
Sources :
https://lescharts.com/
https://www.officialcharts.com/
https://www.hitparadeitalia.it/
https://artisteschartsventes.blogspot.com/
https://www.ukmix.org/forum/chart-discussion

5 commentaires

  1. C’est le genre d’article que j’adore, car il me remet en mémoire des tubes de ma décennie préférée. Je reste cependant circonspect sur les raisons qui peuvent expliquer le succès de ces chansons hors de nos frontières. Qualité des œuvres ? Choix des programmateurs radio ou télé ? Notoriété des artistes déjà acquise (M. Mathieu, F. Gall) ? Style musical (Disco d’Ottawan, synthés de Desireless, style « world » de Kaoma ou remixes des Rita Mitsouko) ? Utilisation de l’anglais (R. Laurens, FR David) ? Impact du clip (G. Patti) ?
    Bref, comme pour les succès du Top 50, où je m’étais rendu compte que certains titres n’avaient pas marché parce que mal distribués, ou ventes mal calculés, à l’inverse d’autres qui avaient bénéficié d’un matraquage radio, la réussite de nos artistes à l’étranger n’est pas toujours forcément méritée. Si ?

    J’aime

  2. Excellent article une nouvelle fois. DESIRELESS a cartonné en Espagne avec VOYAGE VOYAGE, à l’époque, ça passait tout le temps sur les radios FM et dans les discothèques, au Royaume Uni, c’est lorsque le titre a été remixé par PETE HAMMOND & PETER WATERMAN (BRITMIX) que le titre a explosé dans les charts. Vanessa PARADIS a très bien marché avec JOE LE TAXI en Angleterre effectivement. Sans oublier le groupe IMAGES qui a, lui aussi, très bien marché en Espagne avec la version anglaise des DEMONS DE MINUIT (LOVE EMOTION), c’est dans ce pays que j’ai découvert le groupe IMAGES avec LOVE EMOTION en juillet 1986, de mémoire, la version anglaise est sortie juste avant la version française.

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour ! Intéressant. Même si je savais pour la plupart des tubes mais grande surprise pour Pierre Cosso je ne savais pas du tout. Guesh Patti non plus…
    Jeanne Mas n’a pas connu le succès à l’étranger ? J’aurais pensé en Italie où Allemagne avec Toute première fois

    J’aime

Répondre à PMD Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s